crepes51qo07To0zL

Recettes extraites de Ô les bonnes crêpes !, petite merveille de simplicité de Marie-Laure Tombini.

Cékoikifo pour les dorées ?
- 250 g de farine
- 3 eufs

- 50 cl de lait (celui que vous aimez : vache, soja...)
- 1 cuillère à soupe d'huile neutre
- 1 pincée de sel

options : 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger ou de rhum ou de grand-marnier ou de vanille liquide...

Cékomenkonfè ?
1. Dans un saladier, verser la farine et le sel.
2. Ajouter les oeufs.
3. Mélanger bien au fouet.
4. Petit à petit délayer avec le lait, bien mélanger.
5. Ajouter l'huile et une "option" si vous voulez parfumer la pâte.
6. Laisser reposer pendant 1 heure à température ambiante.

Conseil de l'auteure : au moment de l'emploi, vérifiez la fluidité de la pâte. Au besoin, allongez-la d'un peu d'eau, de lait ou de fleur d'oranger.


Cékoikifo pour les brunes ?

- 1 oeuf
- 250 g de farine de blé noir (sarrasin)
- 70 cl d'eau
- 1 cuillère à café de gros sel

Cékomenkonfè ?
1. Dans un saladier, battre l'oeuf.
2. Ajouter la farine.
3. Ajouter le sel.
4. Délayer au fouet avec l'eau pour obtenir une pâte fluide.
5. Laisser reposer 1 heure à température ambiante.


Grain de sel
Je n'ai pas attendu une heure de repos et ça marche quand même ! Avec une poêle bien chaude et antiadhésive, vous ferez sauter les crêpes avec une aisance de folie ! Graissez un tout petit peu la poêle avec un sopalin beurré avant la première crêpe. Après, à vous de jouer ! Quand faut-il retourner la crêpe ? Très vite, de petites bulles se forment à la surface de la crêpe qui cuit. Signe que ça chauffe ! Dès que vous sentez qu'il n'y a plus de trace de liquide et que ça semble bien "bullé", hop, retournez la crêpe en la faisant sauter ou avec une spatule, à chacun son style !