cookiespotironchocblanc

Un régal des yeux et des papilles. Une façon de faire manger un légume aux petits même si le potiron a un avantage sur certains copains légumes... il n'est pas vert !! Une gourmandise pour la fête des citrouilles ou Halloween. Bref, je ne suis pas à bout d'arguments pour vous convaincre de les goûter :-)

 Pour une grosse vingtaine de cookies si moelleux, si goûteux, si doux, si....
- 200 g de farine Type 65
- 1/2 sachet de levure
- une pincée de bicarbonate de soude
- 100 g de vergeoise (j'ai pensé que l'humidité de ce sucre donnerait du moelleux)
- 1 œuf
- 80 g de beurre  mou
- 150 g de purée de potiron (+ 2 cuillères à soupe car j'avais peur que ça ne suffise pas !)
- du chocolat blanc (Nestlé Dessert)... disons 150 g pour les cookies et 50 g pour vous ;-)

Et c'est parti !

1. Dans un saladier, mélangez la farine+levure+bicarbonate de soude+sucre.

2. Ajoutez l'œuf. Mélangez. La pâte commence à se former.

3. Ajoutez le beurre mou (il était carrément fondu pour moi, trop "molli" au micro-ondes !). Mélangez.

4. Ajoutez la purée de potiron. Mélangez bien. Vous obtenez une pâte un peu compacte. Mais moelleuse au toucher. Goûtez-là... Miam !

5. A l'aide de la pointe d'un couteau, découpez votre chocolat blanc en "chunk", en gros morceaux de pépites à la forme irrégulière.

6. Sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé : disposez des boules de la taille d'un petit abricot et appuyez un peu dessus pour les aplatir. Ajoutez des morceaux de chocolat blanc sur chacune (ou mettez votre chocolat blanc en morceaux directement dans la pâte avant les boulettes mais mélangez bien).

Cuisson
Dans un four préchauffé à 180°c
Enfournez les cookies environ 12-13 minutes.
A la sortie du four... goûtez-les !! Enfin prudence, c'est très chaud, bien sûr ! Mais goûtez-les chauds, c'est... un vrai péché, quel bonheur !
Laissez refroidir les cookies sur une grille.

Grains de sucre
- pour la purée de potiron : j'ai découpé ma tranche de potiron en gros cube, disposés dans un panier cuit-vapeur spécial micro-ondes. 4 minutes à puissance maximale (900 W) plus tard, j'écrasais à la fourchette les morceaux bien cuits. Une façon d'avoir la portion requise pour la recette et une purée pleine de saveur, de fibres et de vitamines pour le repas suivant.
- la pâte se congèle sans problème. J'ai préféré la congeler sous forme de boulettes déjà prêtes à la cuisson.